Derviche mon Amour

affiche-derviche-mon-amour-624x872

« Ô jour lève-toi. Les atomes dansent. Les âmes éperdues d’extase dansent.

La voûte céleste, à cause de cet Être, danse. »

Ainsi s’écriait Rûmi, poète mystique du XIIIème siècle, à la perte de son Bien-Aimé et maître spirituel Shams, le derviche errant. Les deux hommes ne formaient qu’UN – l’Union Suprême.

Que reste-t-il après le deuil de Soi ?

Pour les âmes en éveil, on parlera peut-être plus de « nostalgie du Divin », d’une quête de l’absolu.

Pour l’artiste, nous parlerons de remise en cause fondamentale dans la création.

Cette création mêlant danse, musique et poésie se veut être la célébration d’un Amour en apparence terrestre, qui fut en réalité un Amour d’essence divine.

La musique évoque celle des sphères célestes. La danse sacrée des derviches recrée sur la terre la ronde vertigineuse des planètes. Musique et poésie dansent à présent avec ardeur l’Amour, l’Amour Divin d’abord, mais aussi l’Amour pour tous les hommes, pour tous les êtres vivants.

 

Conception chorégraphique & adaptation : Kawtar KEL, d’après Rûmi & Shams

Musique originale : Samuel SENE
Interprètes : Salem SOBIHI & Thomas LAUBACHER
Costumes : ZHEN & MOSSI
Lumières : Marie DUCATEZ
Décor : Alexandre KOUBACHIAN 
 
 

MARDI 30 DÉCEMBRE 2014 – 20H

 

Contact médias et diffusion: 

CHORESOPHES : 06.24.17.12.28 – contact@choresophes.com